De l'obscurité à la lumière
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cours n°5 : Contexte religieux - Contexte démographique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bibs



Masculin Nombre de messages : 267
Age : 32
Localisation : Metz
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Cours n°5 : Contexte religieux - Contexte démographique   Sam 20 Mar - 15:09

(prise de note)



IV) CONTEXTE RELIGIEUX


Le paganisme en Arabie


Au cour des siécles des fausses idées se sont mélangés dans la dogme (aqida) au niveau du message d'Ibrahim 'ali salam ce qui a laissé place à de mauvaises interprétations.

Un homme fit son apparition : le premier homme qui introduisit le polythéisme chez les arabes est Amir ibn lu'ayy. il fit un voyage de la mecque à la syrie. Là bas, il vit des gens rendre culte aux statues.

Il leur demanda quelle était cette adoration consacrée a ces statues? les gens lui répondirent qu'elles apportaient la pluie et la victoire lorsqu’ils la leur demandaient.

Intrigué, Amir demanda une statue, on lui remit Houbal qu'il emmena a la mecque et les gens se mirent a l'adorer. Alors le désordre s'installa.

Le Prophète (sws) a dit à son sujet : « J’ai vu ‘Amir ibn Lu’ayy traîner ses intestins en Enfer. Je l’ai interrogé au sujet de ceux qui se succédaient entre lui et moi ; alors il répondit : Ils furent tous damnés’. » Dans une autre version, le Prophète (sws) ajoute : « Ce fut le premier à changer la religion d’Ismaël en dressant des idoles » Bukhari.

Mais il y avait des restes de pratique de Ibrahim 'ali salam comme la visite de la ka'aba et une minorité croyait à Allah l'unique.

Le Prophéte saws a parlé d'une seule personne ZAID IBN AMROU IBN NOUFEYL. Il (sws) dit de lui : il tiendra a lui seul le rang d'une nation.




LES RELIGIONS PRE ISLAMIQUES: les faux dieux, le christianisme et le judaïsme



Il faut comprendre que l'arabe croyait en allah ou al ilah, mais pas comme nous croyons aujourd’hui en Allah. A l'époque il y avait Dieu, mais des enfants lui étaient attribué. Ce dieu avait trois filles.

AL LAT, AL ‘UZZA, MANAT, des déesses ( idoles) que vénéraient les gens de l’époque.

al lat (déesse) était a taiff,
aluzza ( la très puissante) déesse des qourayches a nakhla
manat de médine ( déesse du destin)
houbal : grand Dieu à la mecque

Ce polythéisme était bien encrée. Chaque famille gardait une idole dans son foyer.

Anecdote: omar ibn khattab (radiallah ou'anh) avait constitué un statue a base de nourriture, un jour ayant faim il mangea la statue, il mangea son dieu ! Ceci témoignait de l’ignorance qui subsistait à ce jour.


Les chrétiens eux, avaient des églises a Najarane et les juifs étaient surtout présent à Yathrib (Médine), les clan des juifs à Médine se nommaient principalement les bani qaynuqa, bani nadir, bani qouraydha les juifs.

Ils attendaient la venue d'un prophète sws, plus tard l'un deux dira qu'il a vu une étoile (signe de la naissance du prophète sws) à la naissance du prophéte saws.





V) CONTEXTE Socio-démographique à la Mecque

coin stratégique (commerciale) tous les gens du sud du Yemen passe par la Mecque pour aller au Nord, et ceux du Nord pour aller au Sud

coin religieux: la ka'aba fut la première demeure construite sur la terre. A l'époque du prophéte saws 10 000 habitants peuplent la mecque. Cette population se partage en trois groupe :
les mecquois de souches
les esclaves
les confédérés : ils vivent sous la protection de personnes importantes ou tribu qourayches, leur statut est inférieur aux Mecquois de souches.


Qui a l’autorité à la Mecque ?

C'est un ensemble de chef (de chaque tribu, de clan), ils forment un groupe et chacun a une responsabilité importante

Il y a 19 fonctions honorifiques à la Mecque partagée en 10 parties chefs de clans.

Exemple :

abou bakr est de la tribu de bani taym il s'occupe des affaires liée au payement des dommages.

khalid ibn walid: il était des banis makhzums il est responsable des dais.

Mais les fonctions les plus importantes sont :


- la siqaya : fournir de l'eau potable aux pélerins, elle était attribué au clan du Prophéte sws, les Bani Hashim.

- la siddana et la hijaba : chef Othman ibn talha (garde du temple et de sa porte)

- la fonction qawd al juyuch : chef abou soufiane des bani-oumaya ( conduire les armées)

- sifara : (représenté la citée dans la négociation de traités) : chef omar ibn khattab des bani adi.


Les clans les plus importants à cette époque sont les bani abd chams, bani makhzum, bani hachim (clan du prophéte saws)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skylam.yourme.net
 
Cours n°5 : Contexte religieux - Contexte démographique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le contexte de l'époque de Jésus
» Conjugaison en contexte
» Quel contexte pour les femmes à la langue coupée ?
» Le contexte de l'évangile
» Les misérables, simple question de contexte historique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SkyLam :: Cours sur le Net :: Cours de Religion - Mercredi et Dimanche-
Sauter vers: