De l'obscurité à la lumière
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cours n°16 : Première révélation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bibs



Masculin Nombre de messages : 267
Age : 32
Localisation : Metz
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Cours n°16 : Première révélation   Lun 24 Mai - 13:35

(prise de note)

La première révélation coranique


De nombreux faits que nous avons déjà évoqué prouvent que le prophète sws avait un comportement exemplaire, que c’était un homme de confiance un homme respecté (ex : l’histoire pour la pose de la pierre noire).

Une caractéristique le suivait, il sws appréciait énormément la solitude. Il sws aimait se rendre à un endroit précis pour y méditer. Il a commencé sa première retraite spirituelle à la grotte de Hira (3km de la Ka’ba) à 37ans. Pour y monter il faut une certaine force physique. Cette riche expérience va se renouveler sur 3 années consécutives, jusqu’à l’âge de 40 ans. A l’âge de 40 ans il a déjà ses premières visions. L’ange Jibril (Gabriel) apparaît sous forme humaine en l’an 610 de l’air chrétien pendant le mois de ramadan. Il a reçu la révélation à 40 ans et 5 mois donc car c’était pendant le mois de ramadan et il sws est né en rabi’ al awal. La première chose que Jibril fait, c’est de prendre fort dans ses bras le prophète sws et il lui demande de lire alors qu’il sws ne savait pas lire puisqu’il était illettré.

Pourquoi Allah azawajel à demander au prophète sws de lire alors qu’il sws ne savait pas lire ? (rédiger une réponse pour dimanche)


Le prophète sws était terrorisé ne sachant pas ce qu’il lui arrive, il répond qu’il ne sait pas lire.une deuxième fois, pareil, une troisième fois l’ange Jibril le serra encore une fois fort dans ses bras, sans succès. Ensuite l’ange Jibril lui dit : « [1] Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé, [2] qui a créé l'homme d'une adhérence. [3] Lis! Ton Seigneur est le Très Noble, [4] qui a enseigné par la plume (le calame), [5] a enseigné à l'homme ce qu'il ne savait pas. » (S.96 L’adhérence, V.1-5)

En sortant de la grotte il se précipite chez son épouse Khadija radhi Allahou ‘anha et lui demande de le couvrir. Elle va lui apporter une attention particulière parce que le prophète sws est perdu il ne sait pas si c’est le diable ou pas. Khadija le réconforte en lui disant “« N’aie pas peur ! Dieu ne te poussera jamais vers le mal. Dieu ne te fera que du bien car tu aides tes proches, tu soutiens ta famille, tu gagnes honnêtement ta vie, tu maintiens les autres dans la droiture, tu donnes asile aux orphelins, tu dis la vérité, tu ne t’appropries pas frauduleusement les dépôts, tu portes secours à ceux qui n’ont rien, tu fais du bien aux pauvres et tu traites avec courtoisie tout le monde. »

Elle va l’emmener chez son cousin Waraqa Ibn Nawfel qui maitrise les anciennes écritures, notamment l’Evangile. Il est âgé et aveugle à ce moment là. Elle l’emmène vers lui car elle sait qu’il maitrise la religion. Après avoir entendu le récit du prophète sws, Waraqa dit alors : “Cela, c’est le Namus (l’Ange Jibril) qui est descendu sur Moïse. Plût à Dieu que je fusse jeune en ce moment ! Ah ! Que je voudrais être encore vivant quand ton peuple te bannira !” Le Messager de Dieu ( SWS) dit alors : “Ils m’expulseront donc vraiment ?” Il répondit : “Oui. Jamais homme n’a apporté ce que tu as apporté sans se heurter à la plus vive hostilité. Si je vis encore ce jour-là, je te porterai secours de toutes mes forces.” Après cela, Waraqa ne tarda pas à mourir, et la Révélation fut interrompue. » (Al-Bukhârî, Muslim)

Nous pouvons donc dire que les premiers à attester de la véracité du message du Prophète sws sont Khadija son épouse (ra) et Waraqa Ibn Nawfel.

Comment un berger illettré peut il recevoir la révélation ? Cela montre le miracle, la véracité du message divin.

Il y a eu une interruption de la révélation après ceci. Il y en a qui parle d’une interruption de 6 mois et d’autres de quelque jours. Néanmoins, l’ange Jibril apparaissait lorsque le prophète était en moment de désespoir. Lorsqu’il sws recevait ces paroles son cœur s’apaisait et sa motivation renaissait. Il est passé par plusieurs phases psychologiques : de la frayeur il est passé au calme, du désespoir a l’espoir, de la démotivation à la motivation car la révélation l’a mis dans des situations difficiles qui l’ont parfois poussé à des idées sombres.

Selon Al Boukhari le prophète sws était si triste qu’il voulait se jeter d’une montagne mais a chaque fois l’ange Jibril apparaissait pour l'apaiser.

Enseignement que l’on peut en tirer : le prophète sws est un exemple encore une fois, il a le coté humain et le coté prophète. Cela montre que lui aussi sws a des émotions, des sentiments comme tous les autres être humains. Il sws ne s’attendait pas à recevoir un message divin. Il était dans l’incapacité de savoir si c’était une inspiration diabolique ou divine.

Khadija (ra) va le rassurer une 2ème fois en demandant au prophète sws de l’avertir quand l’ange Jibril apparaîtra. Elle demanda au prophète sws de s’assoir sur sa jambe gauche et l’ange resta sur place, Jibril n’a pas bougé. Elle a, alors, prit son voile et le jeta. A ce moment le prophète sws lui dit c’est bon l’ange Jibril est parti (par pudeur car elle s’était découverte) alors que si c’était un diable, il serait resté bien au contraire. Par cet acte, elle (ra) a su le rassuré en lui disant que c’était un ange et non un diable.



La reprise de la révélation

Selon Ibn Ishaq la sourate wa dhouha ( la clareté) est la 1ere sourate révélé après l’interruption de la révélation.

Al Boukhari nous rapporte que selon Jabir Ibn Abd Allah c’est la sourate 74 Le revêtu d’un manteau – Al Mudathir, il rapporte à ce sujet un propos du Prophète sws qui dit :

« Je marchais lorsque j’ai entendu une voix provenant du ciel. Levant les yeux, j’ai aperçu l’ange qui m’était apparu dans la grotte de Hirâ’. Il était assis sur un siège entre ciel et terre. Je fus saisi de frayeur au point de perdre l’équilibre et de tomber. Je suis ensuite revenu à la maison et j’ai dit : ‘Couvrez-moi… Couvrez-moi.’ C’est alors que Dieu révéla les versets suivants : ‘Ô toi qui te blottis sous un manteau ! Lève-toi pour commencer tes exhortations et glorifier le Nom de ton Seigneur ! Hâte-toi de faire tes ablutions, et de fuir toute abomination’ (74 : 1-5). Après cela, la révélation devint fréquente et régulière. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skylam.yourme.net
 
Cours n°16 : Première révélation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1ère STMG en français : que faire les trois premières heures de cours ?
» cours et TD (ch.generale)(2010/2011)
» La controverse de Valladolid : partage de cours
» Exercice de statistique première année médecine
» La grenouille : c'est tout moi !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SkyLam :: Cours sur le Net :: Cours de Religion - Mercredi et Dimanche-
Sauter vers: