De l'obscurité à la lumière
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cours n°23 : Persécutions contre le Prophète sws

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bibs



Masculin Nombre de messages : 267
Age : 32
Localisation : Metz
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Cours n°23 : Persécutions contre le Prophète sws   Mer 30 Juin - 19:41

(prise de note)

Après avoir parlé de l’approche du pèlerinage nous allons parler des persécutions contre le prophète sws.

Le prophète sws ne va pas abandonner sa mission. Il va être calomnié, traiter de posséder et de déséquilibré. Suite à ça Allah swt va révéler un verset sourate 68 v51 « Peu s’en faut que ceux qui mécroient ne te transpercent par leurs regards, quand ils entendent le Coran, ils disent: «Il est certes fou!» et s16 v103. « Et Nous savons parfaitement qu’ils disent: «Ce n’est qu’un être humain qui lui enseigne (le Coran)». Or, la langue de celui auquel ils font allusion est étrangère [non arabe], et celle-ci est une langue arabe bien claire. »

Selon Ibn Abbas un mecquois avait même acheté des esclaves chanteuses qui empêchaient, par leur charme, les mecquois à accorder de l’attention aux propos de Mohamed sws.

Allah swt à dit à propos de cela S31 v 6 « Et, parmi les hommes, il est [quelqu’un] qui, dénué de science, achète de plaisants discours pour égarer hors du chemin d’Allah et pour le(3) prendre en raillerie. Ceux-là subiront un châtiment avilissant »

Les plus démunis étaient ridiculisés par les négateurs. S83 v 29 à 33. « Les criminels riaient de ceux qui croyaient, (29) et, passant près d’eux, ils se faisaient des œillades, (30) et, retournant dans leurs familles, ils retournaient en plaisantant, (31) et les voyant, ils disaient: «Ce sont vraiment ceux-là les égarés». (32) Or, ils n’ont pas été envoyés pour être leurs gardiens. (33) »

Les accusations des qurayshites n’avaient pas les effets escomptés au fur et à mesure de leurs attaques. Les qurayshites vont essayer de négocier une trêve avec le prophète sws qui consiste à dire au prophète sws d’adorer leur Dieu une année et eux le Dieu du prophète sws une année. Le prophète sws n’a pas accepté comprenant le piège que les qurayshites lui tendaient. Il y a des personnes qui venaient voir le prophète sws lui disant qu’ils adoreront Allah un an.

«  Si le Seigneur que tu adores est meilleur que nos idoles alors cela nous sera profitable mais si nos divinités sont meilleurs que ton Seigneur alors nous en bénéficieront »

C’est là qu’Allah swt à révélé la sourate Al Qafiroun (Les mécréants).
Dis: «Ô vous les infidèles! (1) Je n’adore pas ce que vous adorez. (2) Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore. (3) Je ne suis pas adorateur de ce que vous adorez. (4) Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore. (5) A vous votre religion, et à moi ma religion». (6)

Dès que la prédication est devenue publique, les croyants n’ont cessés d’être attaqués. La réaction des négateurs durant la prédication secrète était neutre car ça ne les dérangeait pas. Dès qu’elle est devenue publique ils ont usés de toutes leurs forces pour aller contre le prophète sws. Mais toutes les attaques sont restées inefficaces.

Abou Lahab et ses alliés ont décidés de torturer et de séquestrer le prophète sws et ses compagnons durant 9 ans environ sans que le prophète sws se révolte en prenant les armes. L’islam s’est propagé par la force des âmes et non par la force des armes. C’est qu’âpres la Hijra que le prophète sws va être autorisé à prendre les armes. Il était difficile de tuer le prophète sws car il avait une forte personnalité et était protéger par Abou Talib chef des Bani Hashim. Les qurayshites faisaient tout pour provoquer un conflit avec le prophète sws. Abou Lahab lançaient plusieurs pierres sur son neveu le prophète sws, il manifestait sa joie lorsque le prophète sws à perdu son fils AbdAllah. Sa femme Oum Jamil éparpillait des broussailles, des épines sur les passages que le prophètes sws empruntait de sorte à ce qu’il se blesse sws. Abou Lahab sera un des pires ennemis que le prophète sws connaitra lors de sa prédication. Situation d’autant plus pénible qu’Abou Lahab était le voisin du prophète sws.

Uqba Ibn Abu Mu'ayth est aussi un des voisins du prophète et qui était injuste envers lui. Ils n’hésitaient pas, lui et Abou Jahl, a entrer chez le prophète sws déposer des saletés dans sa marmite pendant qu’il sws priait.

Al Boukhary rahimouhAllah rapporte qu’un jour le prophète sws était prosterné devant la Kaaba et Abou Jahl membre des bani Makhzum va demander à un de ses hommes de prendre le placenta d’une chamelle et de le jeter sur le dos du prophète sws ce qui fait rire tout les idolâtres. Lorsque le prophète sws va se lever, il sws va sentir les mains d’une petite fille qui n’est autre que sa fille Fatima radhi Allahu anha qui était petite et qui avait déjà la faculté de retirer les saletés du dos de son père.

Le prophète sws touché va lever les mains au ciel :

« Oh mon Dieu a toi de tirer vengeance des qurayshites » « Ô mon Dieu, charge-toi d’Abû Jahl, charge-toi de ‘Utba b. Rabî‘a, de Chayba b. Rabî‘a, d’al-Walîd b. ‘Utba, d’Umayya b. Khalaf et de ‘Uqba b. Abû Mu’ayth. »

Abd’Allah ibn Massoud rapporte, plus tard, qu’il les a tous vu mort dans le puits de badr
Une autre fois Utba cracha sur le visage du prophète sws. Et encore une autre fois, il ecrasa des os et les a soufflé sur le visage du prophète sws.

Abou Jahl avant se nommait Abou Al Hakam (le père de la sagesse) surnom que les idolâtres lui donnaient. Puis il fut nommé Abou Jahl (père de l'ignorance) par les musulmans :

S75 v 34 à 35 «Malheur à toi, malheur!» (34) Et encore malheur à toi, malheur! (35) » Paroles que le prophète sws à dit à Abou Jahl en l’attrapant par le cou. Abou Jahl répondit «  ni toi ni ton seigneur ne pouvez quoi que ce soit contre moi car je suis l’homme le plus puissant de la Mecque. »
Une fois Abou Jahl avait menacé d’écraser le cou du prophète sws et lui jeter du sable mais d’un coup il a reculé car il à apperçu un fossé de feu et des ailes battres. Et s’il s’était approché un peu plus il se serait fait attaqué par les anges alayhoum salam.
Ce récit nous montre que - les idolâtres de la Mecque ont pu voir les miracles du prophète sws malgré cela Abou Jahl n’a jamais embrassé l’Islam.

Malgré le fait que les négateurs ne croyaient pas au message du prophète sws il y avait un doute en eux. Ils allaient parfois écouter le Coran en cachette. C’est lorsqu’ils étaient en groupe qu’ils étaient mauvais et qu’ils attaquaient l’islam.

Les hadiths qui nous sont rapporté par Muslim rahimuh Allah au sujet des agressions que subissait le Prophète sws nous prouve que le prophète sws avait une protection divine continue, qu’il sws était intouchable. Comment un individu pouvait-il réussir à survivre
à la Mecque alors qu’il n’y avait aucune loi pour le protéger ! Seul un Prophète pouvait être ainsi protégé par Dieu. Si le Messager de Dieu (sws) priait devant la ka‘ba, contrairement à ses compagnons qui se cachaient pour ne pas être découverts, c’est parce qu’il savait que rien ne pouvait lui arriver.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skylam.yourme.net
 
Cours n°23 : Persécutions contre le Prophète sws
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Persécutions des Chrétiens par les Islamistes : SOS
» PRIERE URGENTE: persécutions en Inde contre les Chrétiens!
» Conduite à avoir en temps de persécutions
» Persécutions Religieuses au Pakistan
» Prophéties reçues par Soeur Elena Aiello : Des Persécutions contre l'église !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SkyLam :: Cours sur le Net :: Cours de Religion - Mercredi et Dimanche-
Sauter vers: