De l'obscurité à la lumière
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cours n°35 : Ville de Yatrhib qui devient Médine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bibs



Masculin Nombre de messages : 267
Age : 32
Localisation : Metz
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Cours n°35 : Ville de Yatrhib qui devient Médine   Jeu 6 Jan - 12:04

(prise de note)

A Yathrib, les juifs étaient présents avant les arabes. Yathrib est connue pour ses dattes, c’est un climat doux, ville moyenne ni trop grande ni trop petite, environ 10 000 habitants à l'époque, il fait bon vivre.

Il y a 3 tribu juives a Yathrib
* Bani Nadir
* Bani Quraydha
* Bani Qaynuqa'

Il y a 3 catégories d'individus :
* Musulmans
* Juifs
* Hypocrite


Politiquement

Chaque tribu, chez les idolâtres aussi bien que chez les juifs, constitue une unité indépendante et ne reconnaît aucune autorité en dehors de celle de son chef.

Chaque tribu possède un lieu pour les délibérations publiques ainsi qu’un certain nombre de tours et de petits châteaux-forts, où, par
temps de guerre, les femmes, les enfants et même les troupeaux de moutons peuvent trouver refuge.


Le paganisme à Yathrib :

La déesse de Yathrib s’appelait Manât (la déesse du destin) et son sanctuaire se situait sur la côte littorale à Qudayd. L’histoire qui va suivre nous montre l’attachement des Médinois à l’idolâtrie avant la venue du Prophète (que la paix et le salut de Dieu soient sur lui). ‘Amr b. al-Jamûh, un des chefs de clan de Médine, avait sculpté une statue en bois de Manât. Il la gardait précieusement chez lui et la vénérait particulièrement. Il approchait la soixantaine lorsque, à son insu, sa femme et trois de ses enfants, grâce aux efforts de Mus‘ab b. ‘Umayr, se convertirent à l’Islam. L’un de ses fils lui récita du Coran et l’invita à adhérer à la nouvelle religion. Son père répondit : « Je ne ferai pas une telle chose avant d’avoir l’aval de Manât. » Voulant lui faire comprendre que cette pièce de bois ne valait rien, ses enfants procédèrent ainsi : chaque nuit, ils prenaient l’idole et la mettaient sur la tête dans un trou où l’on jetait les excréments de la tribu. Chaque matin, leur père sortait l’idole, l’essuyait, la parfumait et la remettait à sa place, en jurant par tous les dieux de punir le coupable. Une nuit, il plaça une épée près de la main de l’idole, pour qu’elle se protège de ses profanateurs. Le lendemain, il la retrouva dans le trou, attachée à un chien mort. Il comprit alors que cette idole, qui n’était même pas capable de se défendre, n’était pas digne d’être adorée et il embrassa l’Islam. Handicapé et boitant de la jambe, il tombera martyr à la bataille d’Uhud.


Rappel historique sur les relations entre les Aws et Khazraj (deux importantes tribus de Médine)


120 ans avant l’hégire, un grave conflit avait éclaté entre les tribus arabes des Aws et des Khazraj. Ce conflit avait été suivi de plusieurs guerres sanglantes, dont la dernière en date est connue sous le nom de : « Bataille de Bu‘âth » qui eut lieu alors que les clans des Banî Hâchim et des Banî al-Muttalib étaient boycottés à la Mecque. Cette guerre a laissé derrière elle de nombreux morts et surtout des haines profondes que même l’Islam eut du mal à effacer. Les Aws et les Khazraj, même musulmans, devenaient agressifs de temps à autre par les souvenirs de leur passé sanglant. Les hypocrites et les juifs de Médine cherchaient donc, pour des intérêts politiques et économiques, à faire revivre cet ancien conflit.


Deux exemples qui montrent l’ambiance dans laquelle le Prophète sws a été confronté et qui fait suite à cette guerre :

- Lorsque les musulmans de Médine voulaient célébrer les prières en commun, avant la venue du Prophète, un imam choisit par la tribu des Aws par exemple les Khazraj vont pas accepter de prier derriere lui et vice versa.
- Lorsque le Prophète sws va séjourner à Quba chez un des Aws, un homme des Khazraj ne pu lui rendre visite car lors de la bataille de Bu’ath il avait tué un membre de ce village.


L’arrivée des Mecquois à Yathrib va engendrer un bouleversement social et politique. Yathrib va devenir Médine. Le terme « Médine » signifie « cité » et renvoie à la civilité, à un Etat qui s’est formé et à une nouvelle organisation de la vie musulmane. (comprenez qu'avant l’hégire, la ville de Médine était appelée Yathrib.)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skylam.yourme.net
 
Cours n°35 : Ville de Yatrhib qui devient Médine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sujet: l' Histoire de Loth, transformé en statut de sel....
» cours de soutien en Maths, Chimie et physique pour collègiens et lyciens ville de kénitra
» [Help] Devient-on medium ou voyant, si oui, comment ?
» Les cours. Division B.
» IEJ cours et correction des épreuves

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SkyLam :: Cours sur le Net :: Cours de Religion - Mercredi et Dimanche-
Sauter vers: